Update 01-1-2022

MA n°J041217 

22/03/2022

Entre reliefs et creux, un équilibre cerné.

Entre les points et leurs évasions, des expressions soulignées.

Entre confrontation et embrassement, une attitude indécise désirée.

Une variation passionnée, qui en reprend les codes, entre sourires et tensions...


Valérie

26/02/2022

Suggérer un chaos dans ses enchevêtrements, ses tensions mais également dans ses combinaisons dynamiques pour faire surgir une autre composition envisagée dans un jeux recherché de transparences...


Technique : pastels avec réhauts pour filtrer la lumière et lignes de force au fusain pour accentuer les contrastes. Distinction des plans pour ménager l’espace des transparences.

15/06/2021

LA « MATIÈRE À CRÉER » 


La majeure partie des « interviewés » s’est montrée prête à réagir et à vouloir participer à l’enjeu collaboratif. L’implication a été évaluée à 70% des résidents concernés pour créer sur le site n’ayant pas encore une « ambiance quartier » le début d’une histoire commune.  A partir des éléments recueillis, DEC en a dégagé les lignes de force communes et a respecté les individualités dans leurs sensibilités et souvenirs. L’artiste a veillé à attribuer une authenticité voire une véracité à l’action artistique collaborative en cours afin qu’elle crée résonance auprès de chacun comme « collaborateur artistique » à part entière.  


L’IDÉE ARTISTIQUE REALISÉE 


Au regard des premiers ressentis, de l’enjeu, du contexte et des « collaborateurs artistiques », DEC imagine une dimension artistique qui se décline selon les contraintes du lieu et de fait, transposable facilement. Le tangram - jeux de puzzle chinois - est le langage artistique retenu. Chaque triangle (unité de base) est « révélateur » d’une vie et de ses repères y afférent (codes/dessins/motifs/ pictogrammes). La combinaison des différents modules conçue et créée par l’artiste apporte fluidité et flexibilité à l’ensemble afin de maintenir le sens initial du projet ; multiplier les interconnexions entre les résidents pour une vie de quartier plus dynamique. Il s’agit de conserver l’humain au centre de l’action et de réaliser une oeuvre qui y contribue à son échelle.   


L’oeuvre a trouvé son nom : CONNEXION. 


Le jeu du tangram est synonyme de flexibilité. L’action artistique rejoint donc avec sens l’enjeu souhaité en amont en terme de vie collective et suggère de nouveaux possibles…

15/05/2021

La ligne dans son infini, dans ses ruptures, dans ses turpitudes. Elle n’est jamais tendue tout à fait, comme une ligne de vie qui vibre, mobile et traversée de part en part. Des zones intimistes côtoient des « clairières  de couleurs », totalement vierges parfois. L’humain, comme toujours est au cœur du propos, dans ses méandres, dans ses atermoiements, dans ses doutes. Les empreintes sur papier saisissent - s’il en était besoin - l’intimité pudiquement suggérée, comme un voile qui s’envole…

22/04/2021

DEC privilégie le cube et le carré considéré comme le « tout universel ». Les mesures du tétraèdre évoquent l’espace à  construire. Selon sa démarche artistique, DEC aime les lignes tendues quand elles montrent leurs fragilités.  Il y crée des accidents, des relâchements contrôlés et relate d’une autre réalité, nos propres vies bousculées. Ses cubes sont malmenés, évoquent chaos ou dynamiques, dans une quête permanente d’équilibres... 

Copyright : DEC © - 2022 - Tous droits réservés - Mentions légales

OK

Ce site web utilise les cookies.